BOUTEILLE A LA MER DE CHINE...Se perdre a Pekin et autres Pekinoiseries.

29 janvier 2009

POURQUOI PEKIN ?

0092

Avant de partir, une amie grande spécialiste de la Chine, qu'elle parcourt depuis 20 ans avec un sac à dos (l'increvable !), nous avait dit :
Si vous n'avez qu'une ville à visiter en Chine, c'est Pékin !


0039  0058  0039 

Il faut l'avouer, nous avions des appréhensions. Et pour être sincère, c'est en freinant un peu des pattes arrières que nous nous sommes envolé de notre Corée profonde pour la capitale de l'empire du Milieu.

Et bien elle avait raison. Et nous sommes tombés de haut.
Mais il faut dire qu'on avait un beau "parachute", celui de l'envie de la découverte...

Pourquoi ? et bien d'abord parce que Pékin est un voyage permanent dans le temps.
On passe des quartiers les plus anciens (ambiance années 20), aux architectures mega-futuristes de l'an 3000, comme à Paris on changerait de station de métro.
On s'y noie, on s'y perd, on s'immerge et on s'émerveille.
Tous les 10 mètres, quelque chose a voir, à découvrir.


Le Palais d'été


Beijing_Lunar_New_Year_2009_286

On trouve dans cette cité une concentration de monuments antiques, de spectacles et de visites possibles absolument extraordinaires.


Fête du Nouvel an au temple du ciel

Beijing_Lunar_New_Year_2009_434


La cuisine est divine ! Que ce soit dans les restaus à 4 sous, comme autour des tables
plus cossues, c'est le voyage au pays des saveurs.
Et on s'en met plein les babines pour le prix d'un sandwich en France.
Que tous les Mac Do et consorts aillent se faire empapaouter chez les...chinois !!!


Assortiments de spécialités pékinoises

Beijing_Lunar_New_Year_2009_189

Total : 3 E

Pour finir les pékinois sont d'une chaleur et d'une gaieté déconcertante.
Cette humanité est d'autant plus visible dans les fameux hutongs (les vieux quartiers d'habitations populaires). Ici, ça gesticule, ça joue et ça rit. Oui !


Hutong près de la tour de la cloche

Beijing_Lunar_New_Year_2009_517

Bienvenue à Pékin dans la province aux 17 millions d'âmes, qu'un seul mot définit vraiment : dépaysement !



Posté par Sunhae à 13:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 janvier 2009

DASHALA ET CANARD LAQUE...

Allez, on vous emmène dans notre ballade pékinoise.
Voici le compte-rendu de ces quelques jours remplis à rabord, dans une ambiance particulière, celle du Nouvel an chinois, qui cette année tombait le 26 janvier 2009.

0003


Mini parlotte à propos de Pékin :

Situation de Pékin

Pékin (ou Beijing 北京 ; pinyin, « la capitale du nord ») est la capitale et l'un des centres culturels de la République populaire de Chine. L’agglomération est la deuxième du pays par sa population, après Shanghai, avec 17 000 000 d'habitants. Elle réunit les trois quarts de la population de la municipalité autonome de Pékin (北京市 Běijīng shì, abrégé en 京 Jīng), un territoire bien plus vaste que l'agglomération proprement dite puisqu'il mesure 16 800 km². Le parler pékinois forme la base du mandarin standard.

Pékin d'hier :

Petits garçons déguisés en filles pour éloigner les mauvais esprits. Pékin 1930.

Beijing_Lunar_New_Year_2009_photos_of_photos_007

La Cité interdite. Pékin 1935

Beijing_Lunar_New_Year_2009_photos_of_photos_013

Marché. Pékin 1901

Beijing_Lunar_New_Year_2009_photos_of_photos_016

Mère et fils. Pékin 1935.

Beijing_Lunar_New_Year_2009_photos_of_photos_012

La ville se trouve vers le Nord du pays, à 110 km de la mer de Bohai et à l'extrémité nord de la grande Plaine du Nord, juste au sud de la Grande muraille. Plusieurs fois millénaire, mais détruite en 1215, elle a été capitale de la Chine pendant l'essentiel du temps depuis 1264. Elle abrite des monuments célèbres comme la cité interdite et le Temple du ciel, qui sont inscrits au patrimoine mondial de l'humanité. De nombreuses réalisations architecturales et structurelles ont modifié la ville à l'occasion des Jeux olympiques dont elle a été l'hôte du 8 au 24 août 2008.


asie056

Une fois arrivés à Pékin, dans ce fameux terminal 3 flambant neuf et construit pour les JO, on est frappés par le gigantisme des lieux.
L'architecture moderne, je suis pas accro, mais la quand même, ça force le respect.

Avec ses 98 hectares, ce terminal est le plus grand du monde.






Terminal 3 outside

Beijing_Lunar_New_Year_2009_225

Terminal 3 inside

Beijing_Lunar_New_Year_2009_242

Et dire qu'il y en a 2 autres, des terminaux...

Et à l'arrivée, petit cadeau fait aux voyageurs, la chanson de bienvenue faite par les employés du hall principal, ça swingue au terminal !

Bon, après nos 2 h de vol (de Corée du sud), nous voila dans le taxi, les yeux en billes de loto, tellement on est curieux de tout voir.

Il faut environ 40 mn pour aller de l'aéroport au centre ville de Pékin.



Les abords de Pékin, en gros ça donne ça :


Nous nous installons dans notre guest house, Le Lotus Hostel, situe dans les hutongs du nord-ouest.
Chaleureux et traditionnel, à souhait, exactement ce que nous voulions.

Notre chambre

Beijing_Lunar_New_Year_2009_004

Le salon

Beijing_Lunar_New_Year_2009_086

La cheminée

Beijing_Lunar_New_Year_2009_085



Première ballade : le quartier Dashala, au sud de Tian An Men.
Dans ce hutong rénové, vivaient les commerçants de la ville.



Beijing_Lunar_New_Year_2009_015

Beijing_Lunar_New_Year_2009_012

Beijing_Lunar_New_Year_2009_024

Beijing_Lunar_New_Year_2009_023

Beijing_Lunar_New_Year_2009_033

Beijing_Lunar_New_Year_2009_029


Dans ce quartier que nous parcourons complètement sous le charme (malgré les -10 degrés extérieurs), nous découvrons un magasin d'artisanat tibétain (ravissante exposition de moulins à prières, Bijoux, mandalas et encens consacré).

Les employées sont tibétaines, les premières que nous rencontrons de notre vie.

Beijing_Lunar_New_Year_2009_035

Et oui les 2 emmitouflés du centre, c'est nous !

Beijing_Lunar_New_Year_2009_037

(La demoiselle de gauche porte une veste en poils de yack cousue à la main).



Nous avons rendez vous avec un couple d'amis à 20 H, à l'illustre :

" Liqun roast duck restaurant "

Les éloges ne tarissent pas concernant le canard laqué du Liqun, taper son nom sur Google, et vous verrez l'ampleur du phénomène " Liqumania ".

Entrée du Liqun

Beijing_Lunar_New_Year_2009_050

Pour y aller, accrochez vous à vos chaussettes. Situé dans un dédale de ruelles pauvres, dans le hutong au sud-est de Tian An Men, il faut impérativement venir en taxi, avec un guide ou en Pousse-pousse tricyclette pour trouver la chose.

(attention à ce sujet à l'arnaque qui consiste à vous faire faire le tour du Hutong pour 200 yuans, en 10 mns, alors que le restau est à 50 mètres.  Pour info une course centre ville-aéroport, c'est 100 yuans !)

Enfin nous découvrons l'endroit ou une 20 aines de sénateurs, ambassadeurs, ministres et chefs d'état sont venu se taper la cloche avec délectation.
Al Gore et Giscard d'Estaing font partie du lot.

Des l'entrée, on a vue sur le maître d'oeuvre rôtisseur, sa Majesté Mr Liqun anciennement chef du Quan Ju De, un autre établissement très connu et beaucoup plus luxueux.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_053

C'est la dans ce petit espace, que ce petit homme accomplit le miracle.
Et c'est parti pour 6 h de préparation dans les règles de l'art, que seuls très peu de cuisiniers savent encore maîtriser :

Beijing_Lunar_New_Year_2009_051

Choix des meilleurs canards, injection d'eau entre la peau et la chair de l'animal, marinade et arrosage dans une préparation de vin de riz et de miel.
Puis, rôtissage très lent au feu de cheminée.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_049

Bon coté cadre, on est pas au Carlton.
Le sol est sale, les tables sont grasses et la vaisselle n'est pas de l'époque Ming,
mais le canard, ah non de Dieu, est inoubliable !


Beijing_Lunar_New_Year_2009_043

D'abord, il y a la peau. Croustillante et riche en arômes...
Ensuite la chair, fondante, d'une tendresse innouie.
(Et dire que jadis on ne mangeait que la peau coupée en lamelles.)

Le tout accompagné des petites crêpes qu'on mangent avec le canard, de pain brioché farci aux épinards et à l'ail, de poulet aux légumes, de champignons et de fenouils marinés et de racines de campanules aux fruits exotiques confits.
Prix : 10 E tout compris.

Et vous savez quoi ?
Mr Liqun sait dire : Bienvenue chez nous, en français.
C'est Giscard qui lui a apprit !



francais_4

Posté par Sunhae à 03:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 janvier 2009

TIAN AN MEN ET CITE INTERDITE

Pour ce 2 ème jour à Pékin, visite des monuments et spectacle à l'acrobatic show en attendant le réveillon.


0006


La température est toujours aussi frisquette.
Mais le thermomètre est quand même remonté à -5.
Hourra !



Nous sommes sur les startings block pour la renommée Tian An Men.


Une photo by night de la veille au soir (qu'est ce qu'on se les ai gelés ! )



Beijing_Lunar_New_Year_2009_083

By day

La tombe de Mao Zedong

Beijing_Lunar_New_Year_2009_094

Beijing_Lunar_New_Year_2009_105

Beijing_Lunar_New_Year_2009_108

File:Tiananmenpic2.jpg

0075

Dans le prolongement de Tian an Men, la cite interdite, ancienne résidence des dynasties Quing et Ming, est un complexe d'édifices d'une superficie de 961 m x 753 m.

File:Gugun panorama-2005-1.jpg



La cite est bien gardée.
Par les hommes...

Beijing_Lunar_New_Year_2009_120

Et par des lions de pierre sensés éloigner les mauvais esprits.

Beijing_Lunar_New_Year_2009_112

La porte d'entrée

Beijing_Lunar_New_Year_2009_113

0069


Le palais de l'harmonie suprême


File:Beijing-forbidden4.jpg


Le palais de l'harmonie du centre et celui de l'harmonie préservée.



File:Forbidden city 05.jpg


Le Palais de la pureté céleste


File:Gugong.jpg


Le lion-gardien du palais de la longévité


File:Forbidden City Imperial Guardian Lions.JPG


Les 9 dragons du palais de la longévité


File:NineDragons01.jpg


La tour d'angle nord-ouest


File:Sunset of the Forbidden City 2006.JPG

0001


Toitures ouvragées


Beijing_Lunar_New_Year_2009_144

Beijing_Lunar_New_Year_2009_130



Dans le Jardin de l'empereur...

Le plus grand encensoir d'Asie

Beijing_Lunar_New_Year_2009_153

Jarre à eau servant à se prémunir des incendies
(on allumait un feu dessous en hiver pour ne pas que l'eau gèle)


Beijing_Lunar_New_Year_2009_141


Les arbres enlacés

Beijing_Lunar_New_Year_2009_150

Les roches

Beijing_Lunar_New_Year_2009_161


Le pavillon du jardin

Beijing_Lunar_New_Year_2009_163


La vue de la sortie nord

Beijing_Lunar_New_Year_2009_174



0015

Posté par Sunhae à 05:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2009

PALAIS D'ETE, CEREMONIE DU THE, VILLAGE OLYMPIQUE ET WANFUJUNG



Après la Cité interdite, nous nous propulsons en 20 mns de taxi, dans le quartier du Palais d'été.

Avant toute chose, nous nous tapons un petit " graillou " dans un restaurant populaire.


0016


J'entrevois déjà la possibilité de rentrer en Corée avec un kilo de plus sur chaque fesse...

Beijing_Lunar_New_Year_2009_179

Essais comparatifs :

Laquelle est la meilleure :
Tsingtao ou bière locale ?

Beijing_Lunar_New_Year_2009_182

Rigolade avec notre guide, que nous surnommons l'encyclopedia Universalis


Beijing_Lunar_New_Year_2009_187


Après les agapes pékinoises, nous nous rendons au Palais d'été.

Perso, j'ai eu un gros coup de coeur pour cet endroit.
Le summum du romantisme chinois. Pur et tranquille.


Palais d'été en hiver

File:Summer Palace Panorama.jpg


Comme son nom l'indique le Palais d'été était la résidence estivale des Empereurs.
Ainsi, le Sieur Empereur ne faisait que 2 voyages extra Cité Interdite par an.
Un pour y aller, un pour en revenir.


Un couloir en bois de 700 m de long traverse le Palais.
Le plus long du monde.


File:Longcorridor.jpg


Le pont aux 17 arches


File:Bridge17span.jpg


La colline de la longevité et la tour de l'encens bouddhiste


File:100 0410.JPG


Le lac Kunming d'une fenêtre


Beijing_Lunar_New_Year_2009_235


Le lac Kunming


Beijing_Lunar_New_Year_2009_208


Le bateau de marbre


Beijing_Lunar_New_Year_2009_272



Au hazard des chemins...


Beijing_Lunar_New_Year_2009_204


Beijing_Lunar_New_Year_2009_239


Beijing_Lunar_New_Year_2009_279


Beijing_Lunar_New_Year_2009_261


Beijing_Lunar_New_Year_2009_276


Beijing_Lunar_New_Year_2009_249



Apres le Palais d'été, allez zou, la cérémonie du thé.
Pour se faire, nous allons dans un salon qu'affectionne tout particulierement la Reine Elisabeth d'angleterre.
Qui, comme tout bon anglais, s'y connait un peu
en matière de thé.

Les lieux s'appelent " Doctor tea "

A ce sujet, ouvrez bien les quinquets au message qui va suivre :
La cérémonie du thé, c'est GRATUIT !
Que vous achetiez (ou pas) le thé qu'on vous propose à la fin, que vous soyez dans un salon chic ou " shabby " comme diraient les anglais, c'est GRATUIT !
Nos amis se sont fait avoir. Et lourdement.
Dans un autre salon, tout était gratuit jusqu'au moment ou on leur a presenté une note de 100 dollards USD à chacun (un salaire à Pékin).
Cris et menaces des 2 bords, ils ont fini par sortir la carte bleue.



Doctor tea


Beijing_Lunar_New_Year_2009_299



Beijing_Lunar_New_Year_2009_300


Beijing_Lunar_New_Year_2009_308


Beijing_Lunar_New_Year_2009_313


On nous apprend à le boire avec distinction. C'est à dire en faisant un bruit d'aspirateur. (un gros).
Je n'y arrive pas et je crachouille dans mon mini-bol.
James, lui y arrive très bien.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_311


Nous achetons du thé aux lytchees, une
specialité de la région.

gif_animaux_019


Nous nous dirigeons vers Wanfujing, en chemin, coup d'oeil au nouvel opéra de Pékin.



Beijing_Lunar_New_Year_2009_178


Et au village olympique.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_292

Mais non James n'a pas pris 10 kgs.
C'est juste qu'il a 2 blousons l'un sur l'autre.

La piscine olympique, the water cube.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_294


Le fameux nid d'oiseau


Beijing_Lunar_New_Year_2009_295



Nous sommes effarés par les pétards et les feux d'artifices qui surgissent de partout et zébrent le ciel de couleurs.
En fait ils ont commencé depuis le matin et ne font que s'intensifier.
Ce qui est vraiment etonnant c'est leur nombre.
Les chinois ont inventé le feux d'artifice et c'est pas pour rien !

On arrive à Wanfujing, cette grande avenue piétonne spécialisée dans le commerce de luxe.

Au cas ou on serait en manque de Zara et de Nina Ricci.



Beijing_Lunar_New_Year_2009_319


Beijing_Lunar_New_Year_2009_318


Beijing_Lunar_New_Year_2009_316

On regarde les prix des étiquettes et on a l'impression d'etre revenus en Europe...

Nous ne verrons pas les fameux stands de brochettes de scorpions et de cigales qui ont fait la renommée d'une rue perpendiculaire à Wanfujing.
Que ceux que ca choque se rappelle que pendant les années 60, beaucoup de chinois mourraient encore de faim. Ils auraient ete bien contents d'avoir cet exotisme au menu du jour.

Les vendeurs de ces stands sont parti rejoindre leurs familles dans tout le reste du pays.

0024

Car ce soir est un grand soir, et oui c'est Nouvel an chez les chinois.


Et, sonnez haut-bois, resonnez musettes, nous réveillonnons
!!!


texte_nouvel_an2


Posté par Sunhae à 03:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2009

C'EST NOUVEL AN !

0010

Des réveillons comme on les rêve :
De la féerie, de l'amitié, la fête et une bonne louche d'exotisme.

  etoile_20filante 
etoile_8  etoile_20filante


On est le 26 janvier 2009 et nous sommes à Pékin.
Pour commencer la soirée, nous allons voir
l'acrobatic show.

etoile etoile etoile

Dans la rue ce sont des dizaines de feux d'artifice qui éclatent de tous cotés.
Je n'ai jamais vu ca.
C'est le 14 juillet puissance 1000 !


etoiles_rose

On ne s'entend plus dans la cacophonie des boules tracantes, des belles bleues et des mini fusées que les gens enflamment sur les trottoirs.

etoile_20filante   etoile_20filante   etoile_20filante

etoileEnfin nous assistons au spectacle qui commence à 19h15.         

Que ceux qui ne savent plus rêver poussent la porte de ce théatre.
C'est fait pour eux...

etoiles_rouges

  Beijing_Lunar_New_Year_2009_328  etoiles_rouges

etoile
Sur le thème des oiseaux et des tribus primitives, tout y est époustouflant.
Le niveau des artistes, la mise en scene, les costumes, les bruitages, et meme les cacatoés multicolores lachés à tire d'ailes dans la salle et qui plannent au dessus de vos têtes.

etoile                                                         etoile


Beijing_Lunar_New_Year_2009_329

etoileVoici quelques extraits video :         
(Cliquer sur le lien)

http://www.youtube.com/watch?v=6rmOo9jjBkE


La fête nous attends au Lotus Hostel.
     etoileNous sommes invités à manger les dumpling qui ont été fait maison par l'équipe.etoiles_rouges

Nous attend aussi le vin maison :
boisson115

Beijing_Lunar_New_Year_2009_374

etoileUn genre d'eau de vie qui n'a rien a voir avec un bon bourgogne.          
Pour se réchauffer qu'ils nous disent.
Avec ca, ya pas de doute, notre temperature interne monte en flêche.
                        Vous avez deja essayé d'avaler des braises ?etoile        etoile    

etoilePour se mettre dans l'ambiance :             

Beijing_Lunar_New_Year_2009_387

etoile
Nos amis américains Brad et Devon (qui habitent dans la meme ville coréenne que nous), nous rejoignent.
Ils ont fuit l'ambiance standardisée de leur novotel pour venir feter Nouvel an avec les quelques familles chinoises qui séjournent à l'hotel.

etoile
        Brad, le mec le plus cooool des US...etoiles_rouges

Beijing_Lunar_New_Year_2009_340


Devon, le " bébé " du groupe.

Beijing_Lunar_New_Year_2009_366

etoiles_rougesQue la fête commence !

Beijing_Lunar_New_Year_2009_362


          Sous les étincelles, la joie malgré le froid polaire. etoile

etoile_20filante

Beijing_Lunar_New_Year_2009_365

etoile_20filante

Beijing_Lunar_New_Year_2009_348

etoile_20filante

Beijing_Lunar_New_Year_2009_363

etoile_20filante

Une écorce de fruit et le tour est joué.

Beijing_Lunar_New_Year_2009_334

etoile_20filante

Beijing_Lunar_New_Year_2009_369

etoiles_rose  etoiles_rose  etoiles_rose      

Posté par Sunhae à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2009

TEMPLE DU CIEL, HUTONG, TOUR DE LA CLOCHE ET DU TAMBOUR

asie045

Troisième et dernier jour à Pékin.

Dans les rues, toujours la même ambiance de fête dès le petit matin.
Ils dorment jamais les chinois ?

Et re-feux d'artifice, et pétards.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_518


Pour démarrer la journée, visite du temple du ciel, ou ça tombe bien, a lieu la fête du Nouvel an en costumes.

Plusieurs bâtiments sont construits dans un dédale de parcs et jardins.
L'ensemble fait 1.5 km de haut sur 1.7 km de large.



Bonjour le morceau !



File:Temple of Heaven, Beijing, China - 010 edit.jpg


Le temple des prières de bonnes récoltes



De près,

Beijing_Lunar_New_Year_2009_449


De loin,


File:Temple of Heaven - Courtyard.jpg

C'est toujours aussi beau.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_413


Beijing_Lunar_New_Year_2009_461


Beijing_Lunar_New_Year_2009_452


Beijing_Lunar_New_Year_2009_469


Beijing_Lunar_New_Year_2009_463



Pour photographier le spectacle, je monte sur les épaules de James.



Beijing_Lunar_New_Year_2009_417

Beijing_Lunar_New_Year_2009_486

Beijing_Lunar_New_Year_2009_438

Beijing_Lunar_New_Year_2009_480


asie_gif_018

Après, nous partons en métro en direction du temple des Lamas.
Le métro pékinois est aussi propre qu'en Corée.
15 mns plus tard, nous voici au nord de la ville.

Quand nous jetons un oeil à la marée humaine qui se dirigent vers le temple, on ne saute pas de joie.
Tous les temples organisent une fête en ce 1 er jour de l'année.
La police filtre la foule et fait des barrages toutes les 100 personnes.
La perspective de mettre 1 heure pour faire 500 m et de voir un bout de temple ne nous plaît pas.
On change nos plans.

Repas d'abord et découverte d'une autre spécialité, d'origine musulmane cette fois-ci.

Beijing_Lunar_New_Year_2009_524

Lamelles de boeuf cuites dans 3 sauces au choix.
Sauce cacahouète et épinards frais.
Miam !


Ballade dans le hutong qu'on aura préfère, à coté du Lac Hou Hai.

On y trouve des boutiques à croquer (qui n'ont rien à voir avec les vendeurs de gadjets pseudo touristiques autour de Tian An Men), un charme désuet, bref un enchantement.

Marché


Beijing_Lunar_New_Year_2009_525

Ruelle

Beijing_Lunar_New_Year_2009_527


Beijing_Lunar_New_Year_2009_539


Un petit vieux assis sur une marche fait prendre l'air à son piou-piou
C'est la coutume à Pékin.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_532


James Bond en vacances !

Beijing_Lunar_New_Year_2009_528

Devanture de friperie

Beijing_Lunar_New_Year_2009_535

Épicerie

Beijing_Lunar_New_Year_2009_538

Antiquités

Beijing_Lunar_New_Year_2009_550


Beijing_Lunar_New_Year_2009_540


Nous nous dirigeons vers les tours du tambour et de la cloche sur sur une ravissante place, à 2 pas.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_543


Beijing_Lunar_New_Year_2009_542


Beijing_Lunar_New_Year_2009_544


Sur cette place se trouve aussi un charmant café, rendez vous d'expats français.
Pas dur à reconnaître, le seul avec un look de salon de thé occidental.

Nous y faisons la connaissance d'un français qui nous conseille d'aller faire un tour au Lac Hou hai gelé, qui est tout près, ou les chinois font de la luge-ski (une invention à eux).

Nous décidons de courir voir la chose de plus près.


asie016

Posté par Sunhae à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2009

LAC HOU HAI, PARC BEIHAI ET THEATRE LIYUAN

ying_yang12


Nous ne remercierons jamais assez le français rencontré qui nous a conseillé d'aller voir le Hou Hai de plus près.
Peu mentionné dans les " must ", cet endroit vaut le détour.

Ici nous avons l'impression d'être au vrai coeur de Pékin,


Beijing_Lunar_New_Year_2009_551

Beijing_Lunar_New_Year_2009_556

Et voila à quoi on s'amuse en famille ou entre amis :

(Avec la réverbération de la glace, mon appareil photo est devenu romantique !
Cet effet non recherche, et très " début de siècle" est une totale surprise.)



Beijing_Lunar_New_Year_2009_557


Un musicien et sa chanteuse
Particuliers les chants stridents à la
pékinoise.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_563


On s'en va (avant d'y laisser nos tympans) pour aller au parc Beihai tout proche.

bouddhistes2


Le parc Beihai est immense. Décidément on aime les espaces verts à Pékin.


Entrée du temple Chanfu

File:Beihai cfs.jpg


Parc en été



File:Beihaiparkpic6.jpg




Beijing_Lunar_New_Year_2009_574


Beijing_Lunar_New_Year_2009_587



Beijing_Lunar_New_Year_2009_591


Au centre du Lac, se trouve l'île Qionghua ou l'on peut voir d'autres splendeurs.



Beijing_Lunar_New_Year_2009_583


Beijing_Lunar_New_Year_2009_582


Beijing_Lunar_New_Year_2009_584


Après le coucher de soleil au Beihai, on file au théâtre Liyuan, au rez de chaussée d'un hôtel de luxe, au sud de Tian An Men.

On est loin d'être aussi enthousiasmes que pour l'acrobatic show.
Disons que si vous pouvez supportez les lenteurs, et les chants anciens (en vieux chinois),hurles et discordants des artistes, ça vaut quand même la visite pour la beauté des maquillages et des costumes.
Malgré tout le respect que nous inspire le théâtre traditionnel pékinois, vraiment il faut être adeptes !

Séance de maquillage avant le spectacle
Il est intéressant de noter qu'autrefois tous les rôles de femmes étaient tenus par des hommes.
Comme les geisha au Japon étaient des hommes
à la même époque.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_598


Beijing_Lunar_New_Year_2009_595

Un extrait du spectacle :
(cliquez sur ce lien)


http://www.youtube.comwww.youtube.com/watch?v=8YtNeZ_kuZg

Ainsi s'achève l'aventure pékinoise.
Il est difficile de traduite l'atmosphère de Pékin avec des mots.
Nos repères d'occidentaux y sont tellement bousculés. Nous avons pourtant essayé au travers de ces commentaires et quelques photos.

Si un jour l'envie vous prend, posez vous à Pékin.
Vous y rencontrerez des habitants attachants, qui vivent dans une cité
ou se mêlent étroitement mystères, traditions millénaires et modernité.
C'est ça le charme de Pékin !


terre_022

Posté par Sunhae à 04:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 février 2009

CURIOSITES A LA PEKINOISE

asie035

Quelques bizarreries made in Pékin :




Fast food du Palais d'été parfaitement intégré dans le paysage.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_280


Au cas ou on aurait pas deviné.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_281


Dans certains restau, on trouve des housses sur les chaises.
A quoi ça sert ?


Beijing_Lunar_New_Year_2009_522


Pour éviter que les vêtements se tachent.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_521


Tuteurs en bambou


Beijing_Lunar_New_Year_2009_401


Au village olympique, ces bâtiments forment un dragon.
Dans la queue, le seul hôtel 7 étoiles de Chine.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_296


Papiers découpés à la main.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_382

Vous imaginez le boulot ?

Beijing_Lunar_New_Year_2009_373


Beijing_Lunar_New_Year_2009_396


Au début, c'est une boule de feuilles sèches, moche.

Et dans l'eau, c'est un jardin de thé !


Beijing_Lunar_New_Year_2009_320


Pour poser bébé pendant qu'on fait pipi.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_322


Curieux fruit :
Ça a l'apparence d'une grosse poire, la peau d'un pamplemousse et le goût d'une orange.


Beijing_Lunar_New_Year_2009_330


Beijing_Lunar_New_Year_2009_331



0097

Posté par Sunhae à 05:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]