0092

Avant de partir, une amie grande spécialiste de la Chine, qu'elle parcourt depuis 20 ans avec un sac à dos (l'increvable !), nous avait dit :
Si vous n'avez qu'une ville à visiter en Chine, c'est Pékin !


0039  0058  0039 

Il faut l'avouer, nous avions des appréhensions. Et pour être sincère, c'est en freinant un peu des pattes arrières que nous nous sommes envolé de notre Corée profonde pour la capitale de l'empire du Milieu.

Et bien elle avait raison. Et nous sommes tombés de haut.
Mais il faut dire qu'on avait un beau "parachute", celui de l'envie de la découverte...

Pourquoi ? et bien d'abord parce que Pékin est un voyage permanent dans le temps.
On passe des quartiers les plus anciens (ambiance années 20), aux architectures mega-futuristes de l'an 3000, comme à Paris on changerait de station de métro.
On s'y noie, on s'y perd, on s'immerge et on s'émerveille.
Tous les 10 mètres, quelque chose a voir, à découvrir.


Le Palais d'été


Beijing_Lunar_New_Year_2009_286

On trouve dans cette cité une concentration de monuments antiques, de spectacles et de visites possibles absolument extraordinaires.


Fête du Nouvel an au temple du ciel

Beijing_Lunar_New_Year_2009_434


La cuisine est divine ! Que ce soit dans les restaus à 4 sous, comme autour des tables
plus cossues, c'est le voyage au pays des saveurs.
Et on s'en met plein les babines pour le prix d'un sandwich en France.
Que tous les Mac Do et consorts aillent se faire empapaouter chez les...chinois !!!


Assortiments de spécialités pékinoises

Beijing_Lunar_New_Year_2009_189

Total : 3 E

Pour finir les pékinois sont d'une chaleur et d'une gaieté déconcertante.
Cette humanité est d'autant plus visible dans les fameux hutongs (les vieux quartiers d'habitations populaires). Ici, ça gesticule, ça joue et ça rit. Oui !


Hutong près de la tour de la cloche

Beijing_Lunar_New_Year_2009_517

Bienvenue à Pékin dans la province aux 17 millions d'âmes, qu'un seul mot définit vraiment : dépaysement !